jeudi 25 septembre 2008

    Ce matin réveillée par la douleur au coeur. Je faisais encore un rève à la con, comme souvent ces temps-ci, en tout cas des rèves à la con dont je me rappelle. Quelqu'un m'avait dit quelque chose me blessant dans le rève, ou j'étais en colère et que ça continuait, et j'avais mal au coeur apparement,  et je me suis réveillée avec une plus intense. Je ne sentais rien dans le bras, peut-être parce que j'avais encore trop la tête dans le paté pour ça, mais le coeur et les artères (enfin je ne sais plus si c'est comme ça qu'on les appelle) qui ne lançaient même pas, douleur continue. Et la nausée aussi, mal en être malade. ça fait bizarre que je dise aussi les artères, mais dans ces cas-là, on sent aussi le prolongement, pas que le coeur.

  ça faisait plusieurs jours que je n'avais sois pas mal, sois peu et que je m'en apercevais à peine, depuis que j'ai été si proche du but, comme si le coeur se disait: "pas besoin d'une crise, elle peut y aller toute seule maintenant". Il doit commencer à s'impatienter après quelques jours peut-être...

Posté par la_ptite_souris à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ce matin réveillée par la douleur au coeur. Je

Nouveau commentaire